Quelle fondation choisir pour votre construction modulaire ?

La construction modulaire est une méthode de construction dans laquelle des modules préfabriqués sont fabriqués hors site, puis transportés sur le site de construction, où ils sont assemblés pour former un bâtiment complet. Les fondations utilisées en construction modulaire sont généralement les mêmes que celles de la construction traditionnelle sur site car les modules sont soumis aux mêmes problématiques telles que la descente de charge, la prise au vent, etc.

Les fondations sont l’un des éléments clés de la construction modulaire. La fondation fournit le support structurel des unités modulaires et doit être correctement conçue et construite pour assurer la stabilité et la durabilité de la structure finie.

Quel que soit le type de fondation choisi, il est important de s’assurer qu’elle est correctement conçue et construite pour supporter le poids des unités modulaires et du bâtiment dans son ensemble. Il est également important de tenir compte des conditions du site, comme le type de sol et la pente, lors de la conception de la fondation.

Une construction modulaire est une construction stable.

Les bâtiments modulaires sont des constructions solides car chaque module est conçu pour résister au transport sur des milliers de kilomètres et au grutage. Conçus pour être individuellement stable, chaque module voit sa résistance augmentée une fois assembler avec d’autres bungalows.

Quels types de fondations sont les plus souvent utilisés pour une construction modulaire ?

Dalle sur sol : Une dalle de béton est coulée directement sur le sol et sert de fondation aux unités modulaires. La dalle est généralement renforcée par des barres d’armature en acier afin d’offrir une résistance et une stabilité supplémentaires.

Les longrines : des rangées de béton ou de parpaing qui viennent épouser les contours des bungalows et supporter les structures. C’est un entre deux entre les plots et la dalle.

Piliers ou plot : Les piliers sont des structures de soutien individuelles qui sont placées à intervalles réguliers sous les unités modulaires. Elles peuvent être faites de béton, de bois ou d’autres matériaux et sont généralement utilisées dans les zones où le sol est instable ou lorsque les unités modulaires sont particulièrement lourdes.

Les pieux vissés : Une fondation sur pieux vissés est un type de fondation qui consiste en une série de pieux vissés dans le sol à l’aide d’une foreuse spéciale. Les pieux sont généralement en acier ou en béton et servent à transférer la charge de la structure au sol.

Rapides et amovibles, les pieux vissés sont facilement installables mais surtout une solution pertinente pour toute construction temporaire. Une fois le bâtiment démonté, vous pourrez ainsi enlever les fondations et ne laisser que l’emplacement à nu comme si de rien n’était.

Les fondations sont-elles nécessaires pour installer une construction modulaire ?

La nécessité de construire des fondations pour supporter votre construction modulaire va dépendre de plusieurs critères : la taille de votre bâtiment notamment son poids, la qualité, la stabilité et la pente du terrain, la durée de pose du bâtiment.

 

Prenons 3 cas :

Vous souhaitez installer un bâtiment de 2 étages avec 10 modules sur un chantier de construction. Vous avez effectué le terrassement mais l’emplacement est situé sur une pente et le sol est un argileux et peu stable. L’installation de fondations solides sera alors nécessaire.

Vous souhaitez installer temporairement un bureau modulaire sans étage sur une plateforme goudronnée comme un parking, en plein cœur d’une ville dans le cadre de la rénovation de votre bureau principal. Le parking repose sur un sol solide et stable et peu supporter le poids des bungalows ? Il est alors possible d’installer les préfabriqués sans construire de fondations à proprement parler au préalable.

Vous souhaitez installer un guichet pour garantir l’accueil de vos festivaliers ? Le bungalow sera posé durant 2 à 3 jours avant d’être récupéré. Il est possible de l’installer sans avoir besoin de fondations.

La construction d’un vide sanitaire est-elle nécessaire ?

 Le vide sanitaire est une surélévation du plancher bas du rez-de-chaussée de la construction, sur une hauteur de 20 à 60 cm., généralement utilisé pour l’isolation et la ventilation. Dans le cas d’une construction modulaire, il n’est pas nécessairement obligatoire de prévoir un vide sanitaire sauf si des canalisations sont installées sous des modules.

 

Aussi, voici quelques raisons pour lesquelles il peut être judicieux d’inclure un vide sanitaire dans une construction modulaire :

Isolation thermique : Le vide sanitaire peut être utilisé pour isoler la maison de la chaleur et du froid extérieur. Cela peut contribuer à réduire les coûts de chauffage et de climatisation. Cela permet surtout de limiter les remontées d’humidité venant du sol.

Ventilation : Le vide sanitaire peut être utilisé pour assurer une bonne ventilation de la maison, ce qui peut être bénéfique pour l’air intérieur et la qualité de l’air.

Protection contre les inondations : Si vous habitez dans une zone sujette aux inondations, un vide sanitaire peut être utilisé pour protéger la maison des inondations en cas de crue.

Faut-il surélever une construction modulaire ?

Dans la majorité des cas, chaque bungalow sera installé sur des fondations permettant la stabilité et la pérennité de la structure. La surélévation du bâtiment est un sujet traité lors de la planification du projet notamment au niveau des réglementations en vigueur.

Il peut être avantageux de surélever une construction modulaire pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cela peut permettre de maximiser l’espace disponible en utilisant l’espace sous la structure surélevée. Cela peut être particulièrement utile dans les zones où l’espace est limité ou coûteux.

En outre, surélever une construction modulaire peut offrir une meilleure protection contre les inondations et les intempéries. Cela peut être particulièrement utile dans les zones sujettes aux inondations ou aux tempêtes.

Il est important de noter que surélever une construction modulaire peut entraîner des coûts supplémentaires, notamment en ce qui concerne la construction des fondations et la modification de la structure existante. Il est donc important de peser le coût des travaux de surélévation contre les avantages potentiels avant de prendre une décision.

Surélevé : Dans certains cas, les unités modulaires peuvent être soutenues par une fondation surélevée, telle qu’une plate-forme en bois surélevée ou des piliers en béton.

Quelle fondation est la plus écologique ?

Les fondations les plus écologiques sont celles les plus naturelles et celles nécessitant le moins de transport possible. Les pierres et ciment naturels obtenus localement sont un très bon exemple de fondation écologique.

L’impact écologique d’une fondation va au-delà des ressources et de l’énergie nécessaire à leur production et leur recyclage. Il faut aussi prendre en compte l’impact des fondations sur le sol. Une dalle en béton rendra inévitablement le sol qu’elle recouvre stérile, et ce, même si elle est détruite et que le sol est remis à nu. Des années seront nécessaires pour que le sol reprenne vie.

Pour réduire l’impact sur le sol, les fondations ne doivent pas recouvrir le sol ni l’étouffer. L’emprise au sol des fondations doit donc être limitée au maximum notamment l’emprise de la structure enterrée. Cette dernière doit aussi pouvoir être enlevée sans perturber l’écosystème dans le sol. L’excavation lors de la construction et de la déconstruction a un impact non négligeable sur la biodiversité.

En ne considérant que les fondations citées plus hauts, si la structure du sol ne permet pas le forage ou que le sol est suffisamment résistant, l’usage de plots en béton réutilisables ou autres structures portantes biosourcées seront la meilleure option. Si le forage et possible et que le sol le permet le pieu vissé fait partie des choix les plus écologiques disponibles.

Tout savoir sur les fondations en pieux vissés

Quel est le coût d’une fondation pour une construction modulaire ?

Le coût d’une fondation peut varier considérablement en fonction d’un certain nombre de facteurs, notamment la taille et la complexité de la structure à soutenir, le type de fondation utilisé, les matériaux utilisés et l’emplacement du projet.

En général, les fondations traditionnelles qui nécessitent une excavation et le coulage de béton peuvent être plus coûteux que d’autres types de fondations, comme les dalles sur sol ou les piliers. Cela s’explique par le fait qu’elles nécessitent davantage de main-d’œuvre et de matériaux, et qu’elles peuvent également nécessiter l’enlèvement de terre et d’autres matériaux du site.

Les fondations sur pieux vissés peuvent également être plus coûteuses que d’autres types de fondations, car leur installation nécessite un équipement et une main-d’œuvre spécialisés. Cependant, elles peuvent être une option rentable dans certaines situations, par exemple lorsque le sol est instable ou lorsque la structure à soutenir est particulièrement lourde.

Il est important de travailler avec un entrepreneur qualifié et expérimenté pour déterminer le type de fondation qui convient le mieux à votre projet. Il sera en mesure d’évaluer les besoins spécifiques de votre projet et de fournir une estimation des coûts qu’il implique.

Quelles sont les étapes pour préparer le lieu de pose de votre construction modulaire ?

Les étapes pour préparer le sol avant la construction d’un bâtiment comprennent généralement :

  1. Déblaiement et nivellement du terrain
  2. Évaluation de la qualité du sol et de sa capacité portante
  3. Traitement des sols instables ou trop humides (par exemple, drainage, compactage, remblai)
  4. Installation de fondations appropriées (par exemple, semelles filantes, pieux, dalle de béton)
  5. Préparation de la surface pour la construction (par exemple, nivellement, aplanissement)

Il est important de noter que ces étapes peuvent varier en fonction des exigences locales en matière de construction et de l’emplacement spécifique du bâtiment. Il est recommandé de consulter un professionnel pour des conseils sur la préparation du sol pour votre projet de construction.

Vous souhaitez installer une construction modulaire mais ne savez pas quelle fondation choisir. Nos technico-commerciaux sont à votre disposition pour vous aider.